Depuis 12 ans que je vadrouille en Asie du Sud-Est, la Thaïlande n'avait jamais été pour moi qu'une terre de transit. Un jour ou deux à Bangkok, 24 heures à Chiang Maï, quelques jours dans le Sud, je ne peux pas vraiment dire que je connais le pays...

Alors quand Jean-Pierre et moi nous sommes occupés de prendre nos billets d'avion, trop tard comme d'habitude, seul l'ancien royaume de Siam était abordable, ce qui nous a prosaïquement décidé d'enfin le visiter.

J'ai découvert que Bangkok est bien autre chose que la mégapole bruyante et populeuse que je connaissais. En prenant les chemins de traverse, nous avons compris pourquoi elle est la "Cité des Anges".

Puis nous avons filé vers Chiang Maï. Presque au calme, de temple en temple, une ode au farniente.

Et encore plus au calme, dans les montagnes proche de la Birmanie, à Mae Hong Son. Rien à y faire que de contempler la pluie qui tombe et le soleil qui nimbe temples et jungle d'un or inégalable.

Et enfin Sukhothaï, la première capitale. Ruines alanguies dans la fragrance des rizières, grandeur à échelle humaine.

Délicieux hasard, nous avons finalement retrouvé Patrick et Suzy à Bangkok.

Tout ceci, bien sûr, est raconté sur le blog "Paï Sanook" !