La ville mute, se transforme, sort de son antique plan carré. Les hutong sont avalés, les temples disparaissent et ce, depuis l'ère Mao. Cette frénésie est-elle celle des JO ? On nous assure que non, que la ville s'est toujours transformée ainsi...