Au hasard de nos périgrinations - un peu aidés par notre guide il est vrai - nous voici dans l'ancien nord de la ville, mieux conservé que Sanlitun où nous logeons. Le temple des Lamas, édifié en 1735, est au centre d'un petit quartier tibétain où la contestation n'est bien sûr pas de mise.