Non loin du temple des Lamas, vers l'ouest, se dresse le Collège Impérial, jouxtant le temple de Confucius. Dans le Biyong, cerné par la rivière des Croissant, l'empereur venait faire un discours à chaque printemps, exaltant le culte des ancêtres et de la famille, piliers du confucianisme.