Marseille, mars 2003. L'attente avant que le cortège ne s'ébranle enfin sur la Canebière.