Marseille, octobre 2002. Sur le chantier de fouille de la place Bargemeon, les pluies diluviennes nous ont chassés du terrain où tout n'est que désolation...