Nicolas est né en 1964, le 11 septembre pour être précis, dans l'actuel tribunal administratif d'Aix en Provence, à l'époque, maternité tenue par des religieuses. Cela explique peut-être un certain idéal de justice d'un coté et une défiance marquée pour la religion de l'autre...

Tout petit, il migre vers Marseille et, quelques années plus tard, pour l'Afrique. Ceci explique peut-être son cosmopolisme forcené et son attachement au voyage...

De retour à Marseille au milieu des années 80, il tente vainement de se faire une place dans le monde des sciences-naturelles, fonde avec 6 de ses acolytes un mouvement dissident et déjanté, f'pom !
(flying pizzas on mars, ne demandez surtout pas pourquoi !) avant de faire son trou dans l'archéologie.

Un métier qui le ramène au voyage, à l'écriture, au dessin et à la photographie,
qu'il pratique en autodidacte et en parfait amateur...

De montagnes en récifs, de plages en forêts, il est un jour sommé de s'enfoncer sous terre. Il se lance donc dans la spéléologie dilettante. C'est ainsi qu'un jour, il réémerge au Laos, dans une Asie du Sud-Est chaleureuse et énigmatique où, paradoxalement, il se découvre des racines philosophico-mystiques.

Finalement, la découverte du monde souterrain est d'abord celle de sa surface et l'enfoncement sous terre débouche sur l'ouverture d'esprit, béance qui n'a de cesse que de se combler par tous les moyens possibles...

Et c'est tout l'appétit qu'on lui souhaite !

(nicolasweydert)@gmail.com
en enlevant les parenthèses dans l'adresse...

ÉLÉMENTS DE BIOGRAPHIE