Après la chute du communisme en 1989, dont la Hongrie sera le fer de lance, toutes les fières statues à la gloire de la révolution prolétarienne furent déboulonnées et rassemblées, qualques années plus tard, dans un parc insolite, le Memento Park...