height="44">

Playa de Maria la Gorda. La légende raconte que cette plage du bout du monde doit son nom à une belle créole, enlevée puis abandonnée ici par des pirates, et qui y survécut en vendant les charmes de son corps voluptueux...