Ban Phathao. Ancien camp de réfugiés du HCR, l'ancien désert est, 10 ans après l'arrivée des Hmong, un presque paradis, en particulier grâce au canal d'irrigation qui alimente les cultures.