Majoritairement musulman, les habitants sont souvent des pêcheurs qui se transforment à la belle saison en voyagistes, emmenant les touristes vers les îles de Koh Phi Phi, Koh Lantha ou Koh Yao.