!DOCTYPE HTML PUBLIC "-//W3C//DTD HTML 4.01 Transitional//EN"> Itinérances - Nicolas Weydert - Laos 2007
Ancien chef lieu de la province, Xieng Kuang était réputée pour son climat frais et sain, au point de devenir un lieu de villégiature sous le protectorat français. Au centre de la "Guerre secrète" entre Américains et Laotiens, la ville a été rasée en 1975... Les bombes déversées par millions sur le secteur, quand elles ne continuent pas à tuer, décorent douteusement les jardins...