L'instant d'après, les voilà qui redeviennent normaux, juste deux enfants habillés d'une robe safran, qui font leur temps réglementaire dans un temple pour le plus grand bien du karma de leur famille.