Le marché de Vang Vieng étant désormais loin du centre, il n'est pas rare de voir passer des marchands de fruits ambulants, où les habitants, souvent trop affairés dans les guest-houses et autres restaurants, achètent ce que les clients consommeront bientôt.