La ville n'a pas d'attrait, sauf si l'on aime les filles faciles et que l'on est un soldat américain ou australien... Durant la guerre du Viet Nam, Udon était une grosse base aérienne. Elle n'a conservé de ce temps-là qu'une réputation qui y attire Marines et G.I.