... et nos belles grottes, vers Tham Nang Oua, doivent être inondées !