Les voici donc, ces karsts de Khammouane que nous n'avions pas même envisagé de visiter... Il aura fallu que nos demandes d'autorisation se perdent quelque part entre le ministère du tourisme et celui des forêts pour que nous acceptions l'invitation à rejoindre l'expé de Charly...