Tout au bout de l'île, Macouba et Nord-Plage ont un coté un peu zen qui cache une misère certaine dans un lieu quasi édénique, régulièrement dévasté par les cyclones.