A l'entrée de Tham Pamom, l'autel traditionnel où l'on s'accorde les bonnes grâces de Bouddha et celles des Phii, les esprits tutélaires qu'il n'est pas bon de déranger impunément.