Marigot. L'anarchie immobilière de saint-Martin, une des premières destination touristique des Caraïbes, se retrouve jusque sur les arbres où fructifient les boites-à-lettres.