Grand-Case. Malgré le climat tropical, l'île est sèche et est longtemps restée tributaire de ses citernes pour ses besoins en eau, aucune vraie rivière ne coulant des pentes de ses mornes.