A Sint-Marteen, la partie néerlandaise de l'île, les maisons prennent souvent des teintes plus vives qu'en partie française. L'expansion immobilière y est aussi, malheureusement, plus intense...